À propos

Historique


Pour bien comprendre ce qu’est James Baroud, il faut revenir 30 ans en arrière. À cette époque, Tony Partenio a déjà pas mal de milliers de kilomètres de piste à son actif. Pour lui, les seules vacances qu’il peut s’octroyer, c’est au volant de son 4x4 qu’il les passe. Comme beaucoup avant lui, il fait tout d’abord ses classes en France, puis il se lance sur le Cap Nord et l’Islande, avant de s’orienter sur une destination qui le fait rêver depuis longtemps : le Maroc. 

Ce pays va être une révélation pour lui (depuis, il s’y rend presque tous les ans). Après quelques bivouacs « humides » et pénibles lors d’un précédent périple en Islande, Tony décide de s’offrir une tente de toit pour avoir plus de confort et pour s’installer plus rapidement en fin d’étape au bivouac.

Il y a trente ans, on ne trouvait sur le marché que deux types de tentes de toit à coque rigide : les tentes automatiques avec une ouverture en portefeuille actionnée par des vérins, et les tentes « manuelles » avec une ouverture horizontale actionnée par une manivelle. Pour des questions d’espace et de confort Tony choisi l’ouverture manuelle. Cette première expérience avec une tente de toit ne se déroule pas très bien.

Au bout de deux semaines de Maroc, la tente se bloque à mi-course (un problème récurrent sur ce type de tente). Tony est un bon bricoleur. Après une bonne heure d’effort, il arrive à refermer sa tente, mais il ne pourra plus l’ouvrir et pour sa dernière semaine au Maroc il sera obligé de dormir tous les soirs dans sa voiture.

À son retour, Tony se débarrasse de sa tente. Mais il n’en reste pas là. Il n’y a rien d’autre sur le marché ? Qu’à cela ne tienne : il va se faire sa propre tente de toit ! Pour lui le concept est excellent ; il suffit seulement de l’améliorer.

France/ Portugal, a fruitful partnership


De la conception à la réalisation, il y a un monde. Tony a les idées, mais il lui manque le savoir-faire et les moyens techniques. Il lui faut à la fois un plasturgiste et un professionnel du textile. Après de nombreuses recherches, il fait la connaissance de Mário Martins. 

Mário est portugais. Il dirige une petite entreprise de plasturgie qui fabrique aussi des tentes de réception, ainsi que des tentes mess pour l’Armée portugaise, pour des ONG, mais aussi pour diverses collectivités et plusieurs entreprises liées au monde de la compétition automobile. 

Entre le français et le portugais, le courant passe aussitôt ; ce sera le départ d’une longue amitié et d’une entente plus que fructueuse. Tony va donc créer une entreprise avec Mario sous l’appellation Cap Aventure. Cette société aura pour vocation de vendre, entre autres, des tentes de toit. Ces tentes de toit seront diffusées sous le nom de James Baroud (marque déposée). Le partage des tâches est parfaitement défini : Tony se charge de la conception et de la commercialisation tandis que Mario se charge de la réalisation et du contrôle qualité. 

Tony va s’inspirer du concept de la tente de toit manuelle en reprenant tout à zéro. Au final, le produit est différent même si de très loin on peut observer certaines ressemblances. La mise en œuvre s’effectue avec une manivelle, mais, contrairement aux autres tentes manuelles sa tente comporte deux ancrages d’ouverture. Si l’un est défectueux, le second prend le relais. De ce fait, la tente ne sera jamais bloquée dans son ouverture ou sa fermeture.

Les débuts sont difficiles et le succès se fait attendre, mais de nombreux professionnels font confiance à James Baroud et au bout de 5 ans la marque est universellement connue dans le milieu du 4x4.

 Les deux compères ne restent pas tranquillement campés sur leurs acquis. Ils n’ont de cesse de faire évoluer leur gamme et d’améliorer leurs produits. Au bout de quelques années, Tony abandonne le système à manivelle qu’il trouve trop archaïque et il passe définitivement à l’ouverture automatique actionnée par vérins. 

Petit à petit les tentes James Baroud s’imposent sur le marché pour devenir au bout d’une vingtaine d’années la référence des coques rigides.


Usine

Horaire d’ouverture
Du lundi au vendredi (de 9h à 18h)

Addresse
Zona Industrial das Lavagueiras, Aveiro - Portugal Voir la carte

Contacts
Téléphone: +351 255 762 197
E-mail: [email protected]

Contacter revendeur Contacter l'usine